Lectures

La Compagnie de l’Encre participe à « Jardins en Fêtes », manifestation qui se tiendra à Mareau-aux-prés, le dimanche 10 septembre 2017, avec plusieurs représentations du spectacle « Machins, trucs, bidules, choses et autres babioles…». 
  A travers la lecture théâtralisée de textes divers et variés, à la fois drôles et poétiques, critiques et nostalgiques, cocasses et surprenants, « La Compagnie de l’Encre » propose une savoureuse balade dans le monde extraordinaire des objets ordinaires. Alors, accompagnez-nous à travers ce périple… 

Lectures : Machins, trucs, bidules, choses et autres babioles

Choses, trucs, bidules, machins et autres babioles en tous genres prolifèrent dans nos vies, pour le meilleur, parfois, et pour le pire, souvent…

Petites ou grosses, accessoires ou nécessaires, récentes ou anciennes, les choses sont partout, tout le temps, envahissant toujours plus notre quotidien.
Des choses, encore des choses, toujours des choses…

Autant de choses que nous achetons, que nous vendons, que nous offrons, que nous recevons, que nous entassons, que nous aimons, que nous détestons, que nous aimons détester et que nous détestons aimer, et avec lesquelles nous entretenons des relations ambiguës, voire passionnelles.

A travers la lecture théâtralisée de textes divers et variés, à la fois drôles et poétiques, critiques et nostalgiques, cocasses et surprenants, « La Compagnie de l’Encre » propose une savoureuse balade dans le monde extraordinaire des objets ordinaires.

Lecture Baroque Tous les matins du monde

« Monsieur de sainte Colombe ne se consola jamais de la mort de son épouse. Il l’aimait. C’est à cette occasion qu’il composa Le Tombeau des Regrets. »

A l’occasion du festival sur le Baroque, la Compagnie de l’Encre proposera une mise en voix du récit Tous les Matins du monde de Pascal Quignard.

Le vendredi 20 mars à 18h30, Espace Lionel Boutrouche, Salle de l’Avant-Scène, entrée libre.

Un texte grave, sensible, émouvant, d’une magnifique sobriété. Une histoire touchante portée par une écriture magnifique.

Par l’un de nos plus grands écrivains français contemporains.

« Jardins en fête » à Mareau aux Prés

Les Jardins de Mareau au Prés seront à la fête le dimanche 14 septembre 2014 de 10h à 18h

Promenez-vous de jardin en jardin, et venez découvrir des artistes différents dans une ambiance conviviale et chaleureuse !
C’est gratuit, ouvert à tous et vous pourrez apprécier au gré de vos balades :
– des lectures et scènes de théâtre
– des concerts (musique et chansons)
– des expositions de photographies, peintures, sculptures et autres beaux arts(céramique, modelage…).

Programme complet.

Et bien sûr, le soleil a déjà reçu son invitation !

Alors, venez nombreux !!!

« La Compagnie de l’Encre » vous attend dans le jardin de la famille Bonin, n° 20 sur le plan ci-joint.

Dimanche 14 septembre 2014 de 10h à 18h.
Gratuit.

« Au revoir donc, et bons baisers »

Lectures et mise en voix de lettres et de carnets de Poilus

1914-2014
100 ans déjà, 100 ans à peine.

Au front, des hommes terrés dans les tranchées, rongés par le froid, la faim, le doute et la peur surtout – l’innommable peur – mais aussi des soldats soutenus par le sens de l’honneur et par un incroyable instinct de survie.

Dans les villes et villages, dans les campagnes, en marge des zones de combat, des pères et des mères, des épouses, des fils et des filles, des parents, autant de proches tous dévastés par le chagrin et l’inquiétude.
Et parfois, seul et dernier lien entre ces êtres que la Grande Guerre sépare, des lettres, lettres d’amour et de mort, cris de révolte ou d’espoir. Lettres d’ombre et de lumière. Mots violents, doux, intenses, bouleversants qui nous parlent d’eux. Qui nous parlent de nous.Composée d’extraits de lettres et de carnets du front (1914-1918), cette séance de lecture mise en scène par « La Compagnie de l’Encre » s’adresse à tous et se propose de faire (re)découvrir des textes dont l’indéniable intérêt historique ne saurait faire oublier la puissance émotionnelle, voire la réelle valeur littéraire.


« Absurde ? vous avez dit absurde ? »

Lectures à plusieurs voix de textes de

René de Obaldia, Jean-Michel Ribes et Ionesco

Une plongée drolatique et surprenante dans des œuvres aussi loufoques que burlesques et déjantées.

Un itinéraire savoureux à travers des univers où tout devient possible et où plus rien n’est impossible !

Tout public.


« Tu m’en diras des nouvelles… »

LectureLectures nouvelles Schmitt Ingrés et mise en voix de nouvelles d’Eric-Emmanuel Schmitt

Par la lecture, mise en voix et en espace de textes extraits des recueils Odette Toulemonde et autres histoires et La Rêveuse d’Ostende (tous deux publiés par les éditions Albin Michel), cette intervention cherche à faire découvrir ou redécouvrir l’art de conteur d’un écrivain qui excelle à raconter des histoires surprenantes, poétiques, drôles et émouvantes et qui n’a pas son pareil pour camper des personnages aussi singuliers qu’attachants.

Les nouvelles choisies, à savoir « Crime parfait », « La Femme au bouquet » ,
« Tout pour être heureuse » et « L’Intruse » mettent en scène des femmes, femmes dont les portraits, les passions, les doutes, les rêves et les destins ne peuvent que nous émouvoir et nous questionner.